Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Sur Le Blog

Archives

14 décembre 2007 5 14 /12 /décembre /2007 04:06

Le premier forum français consacré à la "finance islamique" se tient aujourd’hui, à Paris. L’alliage des exigences du Coran et de la science des chiffres avaient jusque là rebuté les acteurs français du secteur financier. Mais face aux taux de croissance de la finance islamique et à l’augmentation de la population musulmane, ils ont décidé d’affronter l’urgence : adapter le système français à ce nouveau partenaire. La finance islamique répond à une double éthique, fixée par le Coran : interdiction des intérêts et investissement dans des domaines conformes à la charia. Impossible donc de placer son argent dans des entreprises de jeux de hasard ou de produits alcoolisés. Seuls les établissements respectant cette charte professionnelle peuvent espérer une collaboration.
Imaginé au début des années 70, dans les pays du Golfe, le système s’est beaucoup développé en Grande-Bretagne ou au Japon, où un nombre croissant de grands établissements (banques ou sociétés d’assurance majoritairement) créent des filiales ou des pôles islamiques.

En France, le marche reste à développer. Incompréhension, méfiance, frilosité… Face aux réactions de la finance nationale à l’industrie "Sharia compliant" comme elle est appelée, et au souci d’accroître la compétitivité du secteur, la Chambre de commerce franco-arabe et Secure Finance (une association d’expertises financières) ont décidé d’organiser un forum de discussion, aujourd’hui, au salon de la Maison des Arts et Métiers, à Paris. Au programme, des tables rondes de réflexion sur "Islam et finance", "Finance islamique dans l’économie globale ", etc.
Un objectif : parvenir à intégrer la finance islamique dans le système français et récupérer ainsi des parts de marchés conquises par d’autres pays, pourtant loin d’être anodines. La finance islamique enregistre des taux de croissance d’environ 11% depuis une dizaine d’années.

Le programme de la journée et le nom des participants :
http://www.forumfrancais-financeislamique.com/



Lien WEB pour approfondir

ISLA-INVEST : Société Française de conseil en investissement

RIBH : Observatoire de la finance halal

♦  Etude d'André Martens du Centre de recherche et développement en économique (C.R.D.E.) de l’Université de Montréal,   La finance islamique: fondements, théorie et réalité
♦ 
La finance islamique est en marcheElle gagne du terrain, mais se heurte à des problèmes de réglementation particuliers. Un article de Mohammed El Qorchi, dans Finances & Développement de décembre 2005, un magazine trimestriel publié en cinq langues par le Fonds Monétaire International.

Partager cet article

Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz - dans FINANCE
commenter cet article

commentaires

Banque en ligne 19/05/2017 09:07

Merci pour votre article très instructif

Samir 02/08/2009 17:26

Alors, aujourd'hui, dès qu'il s'agit de finance, l'Islam n'est plus considéré comme une religion de terroristes. J eme pose depuis longtemps la question des relations de la finance et de ses dérives avec l'Islam. Je suis moi-même Musulman et j'ai, moi aussi, subi les attaques d'occidentaux concernant l'Islam et les terroristes ce qui me fait bondir lorsque j'apprends que des institutions financières occidentales veulent se "mêler" à la finance Islamique. j'ai un grand doute car j'ai pu voir que les pratiques dans les banques occidentales (ce qui se en France, Royaume Uni, Suisse, annonces au Luxembourg en autres...) et leurs visées sur la finance Islamique alors que les pratiques ne sont pas forcément compatibles avec cette finance.Quelqu'un peut-il éclairer ma lanterne

Abumoadh 12/12/2008 23:17

Salam o 'aleykoumEsperons simplement qu'il n'y aura pas les mêmes derives que pour le marché de la viande Halal

Souleyman 12/12/2008 22:53

Assalam aleykoumUn des rares livres contemporains traitant du sujetFinance et Islam de Iman Karichhttp://www.oummashop.com/finances-islam-p-348.html

asidcom38 03/12/2008 03:44

Salam alékoum,c'est juste un lien en référence par rapprt au débloquement de la situation de la finance islamique n France.C'est sûr qu'après, on peut juste espérer que le développement ne sera pas aussi anarchique que la viande halal...Merci pour le rappel.