Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Sur Le Blog

Archives

2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 09:30


Communiqué de l’association ASIDCOM

GRENELLE DE L’ANIMAL : DEFENDRE LE BENEFICE DU SACRIFICE RITUEL POUR LES ANIMAUX ET LES HOMMES


Le 7 mai dernier, s’est tenu une réunion à huit clos sur l’abattage rituel dans le cadre du Grenelle de l’animal. Des discussions ont eu lieu  notamment sur les questions autour de l’étourdissement préalable (avant la saignée) et l‘étourdissement post jugulation (après la saignée) entre des représentants des cultes (dont on ne connaît pas les noms), des représentants du gouvernement et deux associations de protection animale, l’association O.A.B.A. et la Fondation Brigitte Bardot dont la fondatrice est actuellement jugée en correctionnel pour « incitation à la haine raciale » envers les musulmans.


La réunion « abattage rituel » a donné lieu aux sept propositions suivantes qui ont été discutées dans la réunion 4 du groupe 3 du 13 mai 2008 :
        - Proposition n°1 : Formation des sacrificateurs

        - Proposition n°2 : Information spécifique des agents en poste dans les abattoirs

        - Proposition n°3 : Suites données aux infractions constatées

        - Proposition n°4 : Problématique des cadences de sa ignée et de l’état de conscience des animaux

        - Proposition n°5 : Rédaction d’un guide de bonnes pratiques spécifiques, en annexe du guide général

        - Proposition n°6 : Information des consommateurs sur le mode d’abattage (non consensuelle)

        - Proposition n°7 : Pratique de l’étourdissement ou pas après la jugulation (proposition encore ouverte)


Al Hamdoullillah ! La proposition d’étourdissement n’est pas formellement inscrite (son obligation et non l’usage déjà largement utilisé sauf par le grand rabbinat de France) dans les propositions finales ouvertes au public. Cependant, la question semble encore ouverte et l’association ASIDCOM restera vigilante notamment au niveau du « plan d’actions et programme » qui seront proposés à la fin du mois de juin.


Concernant les propositions retenues pour l’abattage, le groupe 3 «économie et territoires» fait plusieurs propositions qui méritent d’être analysées par ASIDCOM et que nous vous  faisons d’or et déjà connaître :

Proposition n°5 (GP3): Modifier la circulaire interministérielle qui définit les conditions d’agrément des sacrificateurs rituels afin de lier l’autorisation d’exercer à des compétences techniques concernant la problématique de la souffrance animale ainsi qu’à l’utilisation obligatoire des moyens de contention mécanique spécifiques à l’abattage rituel.

Proposition n°28 (GP3): Mettre en place un programme de formation spécifique pour les sacrificateurs rituels.

Proposition n°25 (GP3): Elaborer un plan de communication à destination du grand public.

Proposition n°15 (GP3): Rappeler au niveau local par une communication appropriée que seul l’abattage en abattoir est admis et intensifier, en relation avec les différents services de contrôle la lutte contre l'abattage clandestin.

Proposition n°16 (GP3): Réaliser l’inventaire des équipements de contention dans les abattoirs de ruminants et rappeler l’obligation aux abattoirs de disposer de matériel de contention réglementaire.


L’association ASIDCOM appelle les musulmans à participer aux consultations publiques du Grenelle. La bientraitance des animaux (élevage, transport…) fait partie du message de l’Islam qui condamne aussi par exemple le jeu avec les animaux. Vous pouvez participer par le biais de commentaire sur le site du ministère :

http://www.animal-societe.com/consultation

 

L’association ASIDCOM appelle les musulmans à prendre connaissance de nos documents pour défendre le sacrifice rituel : Les bénéfices du sacrifice rituel sans étourdissement pour les animaux et les hommes (ASIDCOM), l’électrocution après la saignée (Dr. DEFFOUS), la méthode islamique d’abattage (Dr.KATME), science vétérinaire et Shehita (Dr. L.SHORE), réponse à l’Académie vétérinaire (ASIDCOM). Ces documents sont en accès libre sur notre site (rubrique documentation de SOS HALAL) sous réserve de la mention de la source ASIDCOM.


Marseille le 2 juin 2008/27 Joumada I 1429 AH.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires