Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Sur Le Blog

Archives

9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 18:00
La formation citoyenne d'ASIDCOM co-organisée avec l'institut agro-alimentaire VIOSCOPE sur le sacrifice rituel  à été empêchée suite à un motif indépendant de notre volonté. Cette formation porte sur plusieurs points (consulter le couurrier adressé à M. Le Maire M. DESTOT) :
- Rappel sur le cadre réglementaire européenne et sa déclinaison française en vigueur et notamment  :
          * la condamnation de l'abattage clandestin,
          * ses conséquences (les risques sanitaires et environnementaux, judiciaires).
- Information relative au bien être et au respect de l'animal avant et pendant le sacrifice.
- Aspect spirituel et social du sacrifice.


Plus de détails sur le report de la formation :

- Ecouter l'Interview du President de l'association ASIDCOM sur RTL
Une formation à l'abattage du mouton pour l'Aïd reportée sine die


- Dauphiné.com : La formation sur l'abattage du mouton finalement reportée
L'association de sensibilisation, d'information et défense de consommateurs musulmans (ASIDCOM) renonce provisoirement à sa formation sur l'abattage du mouton selon le rituel musulman.
(...)
La ville de Grenoble, vendredi soir, avait refusé d'entrer dans la controverse, expliquant ne pas avoir de bonnes raisons" de ne pas fournir de salle à l'ASIDCOM... tout en affirmant qu'elle respecterait "une éventuelle décision de l'État".
L'État ne s'est, lui, prononcé que samedi matin sur le sujet via une lettre de la préfecture adressée au maire de Grenoble. Un document demande à Michel Destot de « ne pas permettre le déroulement de cette formation ».
« Pour des raisons difficiles à comprendre », précisait hier une source municipale. « La lettre de la préfecture évoque en effet des troubles à l'ordre public susceptibles d'intervenir et les vives critiques publiques. Seule l'association de Brigitte Bardot a émis des critiques... Quant aux troubles susceptibles d'intervenir... rien de très concret. Mais cette lettre est sans effet puisque l'association nous a informés, plus tôt dans la journée de samedi, de son intention de reporter sa formation ».
(...).

Lire l'article sur le dauphine.com


- Le monde.fr : Une formation sur les pratiques légales de l'abattage du mouton intérdite à Grenoble

Cela devait être une première en France. Dimanche 9 novembre, à Grenoble, dans l'Isère, devait se tenir une formation destinée aux "pères de famille" sur les pratiques légales de l'abattage du mouton pour la fête de l'Aïd el-Kébir, organisée par l'Association de sensibilisation d'information et de défense du consommateur musulman (ASIDCOM) et un cabinet vétérinaire. Il s'agissait pour le président de l'association, Hadj Abdel Aziz Di Spigno, d'informer les musulmans sur la réglementation européenne de l'abattage. La mairie de Grenoble avait autorisé la mise à disposition d'une salle municipale, après avoir vérifié que la formation "aurait bien lieu dans le respect de la réglementation". Mais l'ASIDCOM a dû renoncer.
(...)

Lire l'article sur lemonde.fr


- Saphirnews.info : Une formation sur l'abattage rituel empêchée à Grenoble
"Une formation sur l'abattage rituel, prévue dimanche à Grenoble, a été "reportée à une date ultérieure". C'est ce qu'à annoncé, dimanche, l'association d'information et de défense des consommateurs musulmans (ASIDCOM) à l'initiative de cette réunion d'information annoncée comme "une première en France". Selon l'association, cette formation, organisée pour 80 personnes visait à communiquer aux "pères de familles" "les bonnes pratiques en matière de sacrifice rituel ainsi que les exigences réglementaires relatives à l'hygiène, les risques pour la santé publique et l'environnement, la bien traitance des animaux et la portée spirituelle et sociale de l'Aïd Al Adha". La mairie de Grenoble avait pourtant donné son feu vert à l'ASIDCOM qui devait se réunir dans une salle municipale. (...).
Lire l'article sur saphirnews.info


- Oumma.com : Brigitte Bardot, nouveau ministre de l’Intérieur ? par Vincent Geisser
La Fondation Brigitte Bardot a réussi à faire interdire une session de formation sur l'abattage rituel en jouant sur des fantasmes islamophobes. Le ministère de l'Intérieur lui a emboîté le pas. Notre ministre serait-elle plus soucieuse du bien-être des moutons du Larzac que de celui de ses concitoyens musulmans ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires