Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Sur Le Blog

Archives

10 mai 2006 3 10 /05 /mai /2006 22:09






Le Marché Halal



Le Marché Halal en France, un marché estimé à 3 milliards d’euros. Une des caractéristiques du marché Halal français est qu’il est dominé par les habitudes de consommation des consommateurs musulmans issus pour la majorité d’Afrique du Nord, ce qui en fait un marché Halal particulièrement différencié par rapport aux marchés Halal britannique à majorité de musulmans d’Inde ou du Pakistan ou hollandais à majorité Indonésienne.
De ce fait on ne peut parler du marché Halal en France sans connaître les habitudes de consommation spécifiques à sa population d’origine. De même que l’on ne pourra parler d’un marché Halal unique en Europe mais de zones de consommation Halal liés aux flux migratoires de certaines communautés. On constate cependant aux côtés des produits dit culturels, l’émergence de produits de masse certifiés halal. Ces produits sont liés à la mondialisation des échanges de produits et des marques.
L’autre difficulté est lié au fait qu’il n’existe pas à ce jour une étude réelle sur le poids économique du marché Halal. Les chiffres, statistiques sont des estimations.
On estime cependant le marché français à 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires, l’essentiel des ventes étant constitué de produits carnés.
Les consommateurs musulmans représentent entre 10% et 15% de la consommation bovine, ovine et avicole nationale soit à peu près 400 000 tonnes par an.
Le consommateur musulman français consomme deux fois plus de viande en moyenne que le consommateur français non musulman.
Le chiffre communément cité est celui du consommateur musulman, qui représente jusqu’à 10% de l’ensemble des consommateurs français ce qui laisse penser que les autres produits halal ou culturels liés à la consommation alimentaire en Afrique du Nord (sodas, semoules, épices, huiles,…) connaissent également des perspectives de vente intéressantes en volume.

Les autres Produits Halal vendus en France :
Le terme “Halal” ne concerne pas que la viande mais toute l’industrie agroalimentaire. Tout produit Halal se doit de respecter les caractéristiques et procédures religieuses musulmanes. Les produits alimentaires Halal ne doivent pas contenir d’ingrédients “Haram” soit illicites comme la gélatine, l’alcool, le porc, les graisses animales comme c’est le cas pour certains produits tels que les bonbons, yaourts, cakes, biscuits, plats préparés…
Même si l’essentiel de l’offre alimentaire halal en France est encore constituée de produits carnés (frais, surgelé, en conserve) il apparaît que la nouvelle génération de produits « plébiscité » par le nouveau consommateur musulman soit lié aux produits transformés en général et plats cuisinés en particulier. Ce sont bien entendu les plats cuisinés à base de viande qui sont concernés par ce nouveau phénomène de « halalisation de l’offre ». A titre d’exemple, les pizzas, lasagne, nuggets pour n’en citer que quelques uns, constituent la nouvelle donne de l’offre alimentaire Halal en 2005. En réalité, le jeune consommateur musulman, né en France le plus souvent, a subit les même tendances de consommation que les français non musulmans et souhaite désormais l’application de l’hygiène halal aux produits issus de la culture alimentaire occidentale.
D’autres familles de produits Halal vont rapidement connaître un essor important : les produits contenant traditionnellement des ingrédients interdits par la religion musulmane (haram) et notamment la gélatine de porc et l’alcool. Les yahourts, chocolats, biscuits seront très bientôt certifiés halal en raison de leurs ingrédients et de grandes marques internationales ont déjà franchi le pas afin de ne pas perdre un consommateur qui dépense en moyenne 30% de son budget global en produits alimentaires, contre 14% pour le consommateur non-musulman.


Un marché en progression forte
Le marché des produits alimentaires Halal progresse depuis 1998 de 15% par an.
Au-delà du marché Français, il y a un marché très important : La viande Halal pour l’exportation vers l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient qui représente chaque année 200000 tonnes de viande et 200 000 tonnes de poulet à l’export.
La distribution des produits halal.
Les produits halal sont encore distribués à 80% dans le circuit traditionnel des boucheries halal et magasins dédiés aux ethnies vivant en France.
Il y a quelques années sont apparus dans les linéaires de la Grande Distribution de « timides » essais, visant à fidéliser une clientèle de plus en plus convoitée.
Aujourd’hui toutes les enseignes de la Grande Distribution développent de larges linéaires groupés halal, contribuant à la banalisation progressive de l’offre halal.
La distribution de masse répond par ailleurs à l’évolution du comportement d’achat et du style de vie du nouveau consommateur halal, à la recherche de produits plus occidentalisés tel que les pizzas, lasagne, nems,…. Mais certifiés halal.
On peut imaginer que d’ici quelques mois des initiatives de création de chaines de distribution entièrement dédiés à l’offre halal voient le jour et supplantent les petits supermarchés halal que l’on voit fleurir ici et là.
La restauration hors foyer n’a pas intégré dans son ensemble l’offre halal. En réalité l’offre halal en restauration se limite principalement aux restaurants fast food halal, kebab ou restaurant dits « turques ou pakistanais ». La restauration traditionnelle n’a pas intégré l’offre halal et ne semble pas ‘y intéressé pour l’heure. Le faible pouvoir d’achat moyen du consommateur halal est certainement une des raisons de ce désintérêt ainsi que la peur de voir fréquenter son restaurant par une population à l’image incertaine, fruit d’une difficile intégration dans le tissu social français.

Le problème de la certification halal en France
Aujourd’hui il existe une cinquantaine d’agences de certification en France sans qu’il y ait pour autant une définition unique de la certification halal et de son application.
En absence d’une réglementation unique, faisant autorité, de nombreux abus ont été constatés dans le passé. Encore aujourd’hui, la garantie halal n’est pas assurée sur nombre de produits.
Les principaux organismes de certification sont en France les trois grandes mosquées, Paris, Evry et Lyon qui ont chacune crée en leur sein des associations dédiés à l’émission de certificats et de moyens de contrôle. D’autres structures privatives opérent parallèlement avec plus ou moins de rigueur. L’une d’entre elle, AVS (A Votre Service) a réussi à se faire connaître auprès des consommateurs par une application des plus strictes du précepte Halal.
Cet état de fait n’est pas spécifique à la France. Tous les pays d’Europe connaissent une difficulté majeure à appliquer une législation sur ce culte religieux, le plus souvent en contradiction avec la laïcité affichée de la plupart des états.
Le grand perdant de cet enjeu avant tout financier est le consommateur musulman qui ne croit plus aux marques, aux vendeurs, et parfois ne fait même plus confiance à son boucher.
L’essentiel du marché est donc basé aujourd’hui sur cette relation de confiance relative entre le consommateur et le produit « labellisé » halal.

Le Marché Halal en Europe : Un Marché de 15 milliards d’Euros.

La demande de produits alimentaires halal est en pleine expansion à travers le monde. Le marché européen de produits Halal, estimé à 15 Milliards d’Euros en 2003 augmente de 15% par an ainsi que la demande pour de nouveaux produits Halal. Comme précédemment cité, le marché européen du halal est aujourd’hui caractérisé par une constellation de marchés différentiés par les habitudes de consommation des populations d’origine divers.
La France de par le nombre de musulmans qui y résident est le premier marché en volume, suivi de près par la Grande-Bretagne, la Belgique (densité de musulmans moyenne supérieure à la France), l’Allemagne et la Hollande.
A cela se rajoute des mouvements migratoires de plus en plus visibles et de nouvelles zones de consommation halal se constituent.
On peut parler de nouveaux marchés comme par exemple l’Italie ou l’Espagne ou les communautés musulmanes se regroupent depuis peu et s’organisent commercialement.
L’exemple du marché britannique, marché halal voisin de la France
Introduction.

Le marché de la Grande-Bretagne est un des marchés les plus importants d’Europe avec une estimation de marché de l’ordre de 400 millions de £. Les grands distributeurs commencent à répondre à la demande de produits Halal. Ainsi les grandes enseignes de la Distribution proposent de la viande Halal dans leur magasins situés dans des zones à forte population musulmane.

La population musulmane en Grande-Bretagne.

On estime la population musulmane en Grande-Bretagne entre 1,2 et 3 millions de personnes.
Les origines des populations musulmanes sont multiples mais la grande majorité vient du Pakistan, Bengladesh, l’Inde et le Moyen-Orient.

Certaine pratiques alimentaires, en particulier en provenance d’Asie du Sud ont beaucoup influencé les pratiques religieuses.

Consommateurs musulmans, pouvoir d’achat en forte augmentation.

La population totale de la Grande-Bretagne est estimée à 60 millions de personnes en 2003 dont 8% représentent les minorités ethniques. Il semble à premier abord que la part des populations ethniques n’est pas très importante en rapport à la totalité de la population, mais lorsqu’on regarde le pouvoir d’achat, il représente près DE 52 Milliards de £ en 2003 (source Mintel). La communauté musulmane représente plus spécifiquement 20.5 milliards de £. Cela fait des minorités ethniques et de la communauté musulmane une cible de premier choix pour les fabricants et distributeurs.


Profil du consommateur Asiatique musulman en Grande-Bretagne.

La Grande-Bretagne constitue le marché européen multi-ethnique qui croit le plus en Europe. Dans les dernières cinq années, les minorités ethniques ont augmenté de 15% alors que la population « blanche » n’a augmenté que de 1%.
Les prévisions font état d’un doublement de la population ethnique d’ici l’an 2011, et les minorités ethniques seront majoritaires dans près de la moitié des banlieues de Londres.


La confiance du consommateur et les labels.

Labeliser les produits Halal est essentiel en Grande-Bretagne, pour répondre au souci du consommateur musulman d’avoir une garanti de réellement acheter une viande halal.
La consommation de produits Halal est généralisée dans toutes les communautés musulmanes en Grande-Bretagne, quelque soit leurs origines.
Une récente étude menée par le « Governement’s Food Labelling Action Plan » a démontré l’attachement des consommateurs issus du Pakistan, Bengladesh et d’autre communautés musulmanes pour l’affichage clair de tous les ingrédients sur les aliments.
De récentes enquêtes ont montré que les consommateurs ne voulaient non seulement des produits Halal mais également souhaitaient vérifier l’authenticité des produits par eux-même.


L’Approvisionnement en produis Halal.

Supermarchés.
Asda a été la première enseigne de Grande Distribution a introduire la viande Halal en Grande-Bretagne au début des années 2000 et était suivi ensuite par Somerfield / Kwik Save. Ces deux enseignes sont approvisionnées par Invek Foods, qui emballe des pièces de poulet, mouton, … sous la marque Crescent de Somerfield/Kwik Save et les marques median d’Asda. Tesco vend la viande Halal sous sa marque Shahada.

Les ventes dans les supermarchés vont augmenter dans les années à venir face à un consommateur musulman plus averti de l’offre des produits et plus confiant dans la garanti Halal présenté par les supermarchés. Cependant les supermarchés ont encore un long chemin à parcourir avant d’entrer complètement dans le marché des produits halal.

La consommation hors domicile.
Il y a un nombre limité de restaurants qui répondent aux critères de ceux qui cherchent une authenticité Halal. Ce qui fait que les musulman doivent se porter sur des solutions repas végétariens. L’adoption d’un label « végétarien » montre que les points de restauration sont prêt à prendre en compte ce marché en pleine croissance. Mais depuis peu de temps, l’apparition de plats cuisinés à base de viande et portant un label halal constituent un potentiel de croissance important à l’avenir. Des chaine de restaurants tel que Mac Donald ont déjà acquis de tels expériences en exploitant des points de restauration dans des pays tel que la Malaisie et pourraient importe leur savoir-faire prochainement en Grande Bretagne.
Les plats à emporter Halal ou les fast foods et restaurant halal se concentrent dans les zones à forte densité de citoyens musulmans. L’apparition récente de ces restaurants dans des endroits à fort trafique touristique est une indication pour le future. Le fait que ces restaurants peuvent également servir des clients non- musulman, eu même titre que les restaurants végétariens, fait que l’on retrouve ce type de restaurant dans des zones non spécifiques à la communauté musulmane pourrait accroître la taille du marché du Halal en Grande Bretagne. Cela pourrait également contribuer à faire connaître les produits Halal à une plus large population, et contribuer à la présence accrue de produits Halal en Grande Distribution. Pour le moment les enseignes de la Grande Distribution qui ont déjà intégré les produits Halal dans leurs magasins sont peu enclins à faire des actions de promotion dans les magasins de peur d’effrayer les consommateurs non musulmans peu familiers avec les produis Halal.


Marques.

Il y a beaucoup de marques Halal régionales et seulement peu de marques nationales reconnues. Les deux marques les plus connues pour le moment sont Tahira (produits surgelés et frais) et Maggi (sauces et assaisonnements), chacun sur des segments de produits différents.

Un approvisionnement fragmenté.

Reconnus au même titre que les boucheries, il n’est pas rare de voir la viande Halal fraiche vendue par l’intermédiaire des mosquées locales. Ce type de distribution est en général utilisé en des endroits où il n’y a pas de boucher Halal. Les mosquées prennent alors à l’avance les commandes et achètent en gros auprès des bouchers des villes avoisinantes, le plus souvent sur une base hebdomadaire.

Tendances et nouveaux développements de produits.

Les produits Halal ne sont pas forcément proposés aux consommateurs musulman de façon exclusive, de plus en plus de produits Halal sans viande sont proposé aux consommateurs végétariens. Par ailleurs des plats cuisinés, halal, sont parfois vendu uniquement grâce à leur positionnement « ethnique » car mettant en avant une recette authentique.
Ceci permet à certains produits d’être distribués à un niveau national, plutôt qu’à un niveau local. Il semble cependant nécessaire d’avoir un label Halal unique rassurant le consommateur musulman.

Nouveaux produits.

Il y a eu beaucoup de dynamisme en Grande Bretagne pour créer de nouveaux produits. La plupart des initiatives l’ont été par l’introduction en Grande Bretagne de marques européennes tel que Perutnina Ptuj, ainsi que des lancements nationaux par des marques tels que Tahira.
Il y a également un certain nombre de multinationales tel que Cadbury et Nestlé qui pourraient enrichir le marché des produits halal en UK par l’importation de leurs marques fabriqués dans les pays musulmans dans le monde entier.

Opportunités.

Les marchés ethniques sont marketés de diverses manières, les solutions repas devenant un atout sur un marché très demandeur pour ce type de produits. Tous les distributeurs britanniques offrent des gammes de plus en plus larges de plats cuisinés ethniques, certains étant également disponible dans les points de vente à emporter. Parmi les grandes opportunités de produits : Les snacks micro-ondables, les sauces d’accompagnement, les ingrédients prêt à utilisation. La praticité, un goût authentique et des facilités de préparation font parti des nécessités pour un lancement réussi.


Le Marché Halal dans le Monde, un marché estimé à 150 Milliards de dollars
Le marché Halal dans le monde est estimé à 150 milliards de US dollars. Avec près de une personne sur quatre dans le monde consommant des produits Halal, c’est un marché qui attise les convoitises des plus grandes multinationales alimentaires et non alimentaires.
En effet, la globalisation de la consommation de produits à marque internationale, l’omni- présence des médias et l’accélération des flux de marchandises ont crée une brèche dans le segment halal. Comment valoriser une marque auprès des centaines de millions de consommateurs musulmans à travers le monde ? en la faisant certifier Halal. Entre aspect religieux et affaires, les principaux groupes alimentaires ont déjà fait le choix du Halal et préparent des stratégies commerciales identiques aux produits non halal.
Les volumes d’affaires générés par ces nouveaux débouchés communautaires ont également attisé l’appétit des agences et organismes de certification qui mettent en place de véritables actions de communication pour obtenir une autorité internationale de certification tel les organismes certificateurs des produits kasher, K ou U.
Si la plupart des marchés Halal dans le monde restent des marché peu organisés, il existe un exemple abouti de marché halal : la Malaisie. Avec près de 65% de musulmans, la Malaisie a réussi à créer un standard Halal unique, certifié par un organisme unique, Jakim, mis en place par le gouvernement pour le bien du consommateur.
Il en résulte une application quasi générale de « lhygiène » halal sur l’ensemble des produits alimentaires, carnés et non carnés (biscuits, céréales, jus de fruits,….) à tel point qu’une marque qui ne présenterait pas le label Jakim, pourrait perdre jusqu’à 20% de part de marché en raison du doute suscité par l’absence de la certification.
Les supermarchés ont appliqués la même politique du « tout halal » en réservant 90% de leurs surfaces de vente aux offres certifiés et 10% aux produits « interdits » tel que le vin, le porc en conserve,…. Dédié à la minorité chinoise.


Plus d’1 Milliards de musulmans à travers le Monde :
Amérique du Nord : 6 Millions
Asie : 1 milliard
Europe : 20 millions
Afrique : 430 millions
Australie : 1 million


Le Marché :
Le Marché des produits alimentaires gourmet, épicerie fine et produits traiteurs à forte valeur ajoutée;

Presse du Ethnicfoodshow du 14 et 15 juin 2006.

Partager cet article

Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno - dans ACTUALITES
commenter cet article

commentaires