Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Sur Le Blog

Archives

16 septembre 2006 6 16 /09 /septembre /2006 03:06

Globex se plie aux règles bancaires conformes au Coran pour obtenir un prêt

Islamiya.info | Le 31 août 2006 à 23:00:31 CEST

(Islamiya/Agences) - La banque russe Globex a annoncé mardi s'être soumise aux règles bancaires conformes au Coran pour obtenir un prêt de 25 millions de dollars d'une banque de Dubaï, la Dubai Islamic Bank, une première pour une banque russe, souligne l'agence Itar-Tass.

"Une banque islamique ne peut pas accorder de crédits, elle donne de l'argent selon l'accord spécial de la Morabaha", contrat par lequel un client qui souhaite acquérir quelque chose demande à la banque islamique de le lui acheter au prix coûtant augmenté d'une marge bénéficiaire raisonnable, a annoncé le vice-président de la banque russe dans un communiqué.

Il assure ne pas s'est senti "décontenancé" par le respect des règles de la charia (loi islamique) de mise pour travailler avec la banque de Dubaï, en ajoutant que "chaque banque a ses particularités en termes de crédits".

Ce prêt à Globex, 19e banque de Russie selon le classement de l'hebdomadaire économique russe Profil, court sur un an, a-t-il précisé.

Globex est la première banque russe à se plier à ces règles, selon Itar-Tass, alors que plusieurs banques occidentales, notamment en France, ont déjà appris à composer avec les principes de l'islam en créant des offres conformes aux préceptes du Coran.

La finance en pays musulman est régie par quelques grands principes: la rémunération sous forme d'intérêt - assimilé à l'usure - est interdite, toute transaction doit reposer sur un actif tangible et certains secteurs sont proscrits (jeu, armement, alcool, porc, pornographie, etc).

Selon l'agence de notation et d'analyse financière Standard and Poor's, les avoirs des banques islamiques se montent entre 200 et 400 milliards de dollars.

Partager cet article

Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno - dans ACTUALITES
commenter cet article

commentaires