Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Sur Le Blog

Archives

21 janvier 2007 7 21 /01 /janvier /2007 11:35

 

"KHMAJ MIN ZBEL" !

La pourriture de la poubelle !

Les ministères de l'agriculture et de la justice, les autorités européennes mettent en cause la filière bovine dans 2 affaires sur l'utilisation de viande avariée: COVI, CHARAL, BOUOD à Marseille serait dans l'oeïl du cyclone. Le quotidien "le figaro" dans son édition des 20 et 21 janvier 2007 revient sur ces affaires. Il faut dire que les services adminstratifs et judiciaires semblent faire leur travail . Par contre le moins que l'on puisse dire c'est que les médias ne nous ont pas abreuvés des noms commerciaux des produits concernés. OF COURSE !

Il y a 3 ans la même entreprise marseillaise était concernée par des cas de botulisme. C'est dire que nous souhaitons que la plus grande rigueur soit à l'ordre du jour; les consommateurs musulmans ne sont pas des mangeurs de "KHMAJ MIN ZBEL" (pourriture de la poubelle). Jusqu'à aujourd'hui les déchets étaient réservés aux chiens, à l'alimentation animale...sauf chez les bourgeois qui peuvent leur payer du faux filet !

Et si nos décideurs veulent des idées, qu'ils s'occupent des merguez ....

ASIDCOM va engager les démarches nécessaires pour être partie civile dans cette affaire.

 

 

MINISTERE DE L’AGRICULTURE ET

DE LA PECHE

Paris, le 16 janvier 2007

COMMUNIQUE DE PRESSE

Retrait de produits de viande non conforme

Des contrôles réalisés fin novembre 2006 par les services vétérinaires, ont mis en évidence dans

l’entreprise COVI (Maine-et-Loire) des lots de matière première, destinés à la fabrication de

produits à base de viande (corned beef) non conformes aux règles sanitaires en vigueur. Il

s’agissait de déchets de découpe qui n’étaient pas aptes à la consommation humaine.

La Direction départementale des services vétérinaires du Maine-et-Loire a demandé au

professionnel le retrait de tous les lots de produits finis qui pourraient contenir ces matières

premières, de l’ensemble des sites en cause. Ce retrait a été effectué sous la responsabilité du

professionnel auprès de ses clients, tant en France que dans les pays concernés de l‘Union

européenne (Royaume-Uni, Belgique, Grèce et Irlande). Les produits ont par conséquent été

retirés des magasins.

La Direction générale de l’alimentation a informé, conformément aux procédures communautaires

en vigueur, le réseau d’alerte de la Commission européenne. L’information des consommateurs a

été réalisée en France par voie d’affichettes sur les lieux de vente.

Une enquête est en cours chez les fournisseurs des matières premières en cause, et l’entreprise

COVI a été placée sous contrôle vétérinaire renforcé. Par ailleurs, la Justice est saisie du dossier.

Pour s'informer:

http://www.france5.fr/cdanslair/008100/20/

http://ouest.france3.fr/info/27484209-fr.php

http://tf1.lci.fr/infos/france/2005/0,,3221774,00-saisie-viande-hallal-avariee-.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno - dans PRESSE
commenter cet article

commentaires