Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Sur Le Blog

Archives

8 février 2007 4 08 /02 /février /2007 17:31
OCI-AIIF/Palestine: L'Académie islamique Internationale du Fiqh condamne fermement les activités des autorités de l’occupation contre la sainte mosquée d’Al-Aqsa

Jeddah, 21 Muharram/8 fév.(IINA)-
L'Académie islamique Internationale du Fiqh (AIIF), un organe subsidiaire de l'Organisation de la Conférence islamique (OCI) basé à Jeddah, en Arabie Saoudite, a fermement condamné mercredi les activités des autorités de l'occupation à Al-Quds (Jérusalem occupé), contre la sainte mosquée d'Al-Aqsa, première qibla et troisième lieu saint de l'islam après la mosquée Al Haram à la Mecque et la mosquée du Prophète Mohamed à Médine.
Dans un communiqué de presse parvenu à l'IINA, l'AIIF par la voix de son secrétaire général, son Eminence Cheikh Mohamed Habib Ibn Al-Khoja, rappelle que tout au long de l’histoire, la Sainte Mosquée Al-Aqsa a occupé une place éminente dans le coeur des Musulmans des quatre coins du monde, car elle représente tout à la fois leur première Qibla (direction pour la prière), le lieu de l’Ascension de leur Prophète (PSL) et l’une des trois saintes mosquées qu’ils ont reçu l’ordre formel de visiter. C’est aussi la mosquée dont Dieu a béni les alentours et le lieu où sont descendus des Messages divins. Elle a été le témoin privilégié d’évènements grandioses qui ont marqué l’histoire politique et la civilisation musulmanes. Ce qui est regrettable, ce sont les actes flagrants de profanation et les attaques honteuses auxquels nous assistons aujourd’hui et qu’elle subit de la part de groupes sionistes extrémistes et des valets de l’occupation.
Cependant, ajoute le communiqué, ce qui constitue, aux yeux des Musulmans, l’acte le plus dangereux, face auquel nous mettons vivement en garde les autorités d’occupation, c’est le plan des autorités israéliennes de procéder à des excavations sous les fondations de la Mosquée Al-Aqsa et ses galeries souterraines. En effet, elles ont autorisé la construction de tunnels aux alentours des murs de la Mosquée, excavations qui, disent-elles, permettront d’entreprendre des explorations scientifiques, pour trouver une voie d’accès plus facile au Mur des Lamentations, en vue, soit disant, de confirmer l’existence du Temple de Salomon. Il ne s’agit là, en réalité, de rien d’autre qu’un subterfuge pour causer des fissures aux bâtiments situés au-dessus, ce qui conduirait inéluctablement à leur effondrement et à leur démolition.
Cheikh Al-Khoja a dit qu'au nombre des actes de profanation entrepris, par les autorités d’occupation, contre la Mosquée Al-Aqsa l’on peut citer l’occupation sauvage de la Place al-Bouraq, en plus de la permission accordée à des groupes extrémistes, de s’y promener en toute liberté, entourés de gardes de sécurité. Sans parler du fait qu’ils persistent dans leur volonté de démolir des bâtiments d’une importance historique qui appartiennent aux biens pieux (waqf) islamiques.
Ces attaques, a-t-il souligné, constituent un défi flagrant à tous Musulmans et au monde islamique. Et l’Académie, en les condamnant fermement, invite les Musulmans, gouvernements et peuples, à intervenir, par tous les moyens politiques, médiatiques et judiciaires, pour mettre immédiatement un terme à ces agissements criminels. Elle exhorte également la communauté internationale à prendre ses responsabilités face à ces agissements gravissimes qui menacent la paix et la sécurité régionales et internationales.
Le secrétaire général de l'AIIF a prié Dieu pour inspirer cette Oummah et la guider dans le droit chemin pour qu’elle occupe la place que le Tout-Puissant lui a assignée, celle de communauté du Juste Milieu qui fait et ordonne le Bien, évite et condamne le Mal et qui fait de la Concertation un système de gestion des affaires de la Cité et des hommes.
AH/IINA

Partager cet article

Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz - dans VIE COMMUNAUTAIRE
commenter cet article

commentaires