Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Sur Le Blog

Archives

13 avril 2007 5 13 /04 /avril /2007 00:01

REBOC REseau BOycottage Coca-cola

www.nococacola.info

COCS_FICHE_COCA_COLA_20040615.doc

Pagina 1 di 2

QU’EST CE QUE C’EST COCA COLA ?

Coca Cola Company Coca Cola Italia s.r.l.

Atlanta via Nazario Sauro, 38

Plaza Atlanta 20128 – Sesto San Giovanni - MI

GA30313 tel: 02 262461/2 – fax: 02 26227120

Multinationale americaine créée en 1891. C’est la marque la plus connue dans

le monde.

Huitième groupe alimentaire du monde, elle a des succursales dans plus de

trente pays, elle produit 300 marques différentes qui sont vendu dans 200

pays.

Elle facture environ 20 milliards de dollars (2001) et, ensemble a Coca Cola

Entreprises, emploie 56.000 travailleurs (2002).

En Italie elle contrôle 55% du marché des boissons sans alcool et 85% de

celui des boissons gazeuses. Elle produit, embouteille et vend des boissons à

travers de nombreuses concessions et entreprises, dont la majeur est Coca

Cola Bevande Italia S.p.A., qui facture 613 millions d'euros et emploie environ

2.500 sous-traitants. Le secteur publicité et marketing est par contre séparé

de la Coca-Cola Italia s.a.r.l.

CE QUE VEND COCA COLA ?

Coca Cola, Fanta, Sprite, Ice Lemon, Powerade,

Minute Maid, Kinley, Beverly, Bonaqua.

QUE FAIT COCA COLA ?

ELLE EST ACCUSEE EN COLOMBIE DE VIOLATION DES DROITS DE

L’HOMME ET D’ETRE LE COMMANDITAIRE DE 8 ASSASSINATS ET DE

PLUSIEURS ENLEVEMENTS, DEPLACEMENTS FORCES, FAUSSE

DEPOSITION ET MENACES A L’ENCONTRE DES TRAVAILLEURS POUR

ANEANTIR LE SYNDICAT.

De tous les syndicalistes tués dans le monde, 80% ont été tués en Colombie.

Entre 1991 et 2002 en Colombie ont été tués par les paramilitaires 1925

syndicalistes et 64 en 2003.

Dans le cadre dramatique d’une guerre civile qui a commencé dans la

première moitié des années 60 et l’entrée en scène des groupes

paramilitaires AUC (Autodefesas Unidas del Colombia, légalisé en 1994 par

l’actuel Président de la République Alvaro Uribe Velez) dans la deuxième

moitié des années 80, a marqué une recrudescence du conflit.

A partir des années 90 le recours à la terreur est à son apogée, grâce aux

meurtres et le déplacement forcé, l’expulsion de la population du territoire

stratégique (ressources naturelles, secteur minier, exploitation des hydro

carburants) et l’anéantissement de chaque forme d’opposition sociale (en

particulier les syndicats et ONG qui défendent les droits humains et sociaux,

nommés comme organisations terroristes) au profit des multinationales.

En particulier le SINALTRAINAL (SIndicato Nacional de TRAbajadores de la

INdustria de ALimentos), syndicat des entreprises de mise en bouteilles de

Coca Cola et de Nestlé, compte entre ses rangs 14 dirigeants assassinés, 2

exilés, 48 expulsés et 2 disparus dans les 10 dernières années.

C’est pour cette raison que le syndicat a porté plainte, en juillet 2002 à la

Cour du District Sud de la Florida, contre Coca Cola, commanditaire de 8

ajourné à 15 Decembre 2003

BOYCOTT COCA-COLA

REBOC REseau BOycottage Coca-cola

www.nococacola.info

COCS_FICHE_COCA_COLA_20040615.doc

Pagina 2 di 2

assassinats, enlèvements, déplacements forcés, fausses dépositions et menaces, et a fait au colosse

d’Atlanta un procès public populaire (audiencia publica popolar) et une campagne de boycottage.

Le 31 mars 2003, le juge de la Cour Fédérale de la Florida a retenu les preuves présentées par le

SINALTRAINAL suffisantes pour démarrer un procès à l’encontre des entreprises de mise en bouteille

de Coca Cola, dont la même multinationale est propriétaire de 40% ou travaille avec eux en

exclusivité. Contre la décision du juge, qui n’a pas accepté la plainte à l’encontre de Coca Cola

Company d’Atlanta et de Coca Cola Colombie, un recours en appel a été fait.

ET CE N’EST PAS TOUT…

RELATIONS SYNDICALES: la politique de l’entreprise est d’engager le moins de personne

possible, en ayant recours au travail d’entreprises de mise en bouteille en adjudication,

auxquelles elle impose de très mauvaises conditions de travail. Exemple : en Colombie, ces

entreprises engagent 90% de travailleurs intérimaires, qui gagnent 80 euro par mois. Au

printemps 2000 aux Usa, elle a dû dédommager 2200 travailleurs afro-américains pour

discriminations raciales dans les recrutements et les promotions. Entre 1997 et 2002,

toujours aux Usa, elle a dû payer 447.000 dollars d’amende pour 1.115 violations des lois de

la prévention et la sécurité dans le travail. En mars 2003, les travailleurs de Coca Cola ont

porté plainte en raison du comportement antisyndical de l’entreprise dans les usines de

Colombie, de Panama, du Pakistan et de la Russie. Elle va supprimer 900 postes de travail en

Asie en 2004.

TRAVAIL DES MINEURS: pour la coupe du Monde de football de France 98 les ballons

distribués par Coca Cola, à but publicitaire, ont été fabriqués en Inde et en Pakistan par des

enfants.

IMPACT ENVIRONNEMENTAL: En promouvant la vente des boissons en boîte et en plastique,

elle contribue à la production de milliers de tonnes d’ordures et encourage l’utilisation

d’aluminium qui a des conséquences très mauvaises sur les lieux d’extraction. La production

demande beaucoup d’eau et rejette des substances qui polluent les nappes phréatiques. Par

exemple en 2002, la population de Plachimada (Kerala – Inde) s’est insurgée parce que les

installations de la multinationale était en train d’assécher les puits et de contaminer les

nappes phréatiques de la zone: le 17 décembre 2003 le tribunal local a intimé à Coca Cola

l’ordre d’arrêter l’extraction de l’eau. En novembre 2002, la Cour Suprême Indienne a

condamné Coca Cola pour avoir abîmé les roches de l’Himalaya avec des écrits publicitaire

qui ont déréglé l’écosystème.

VENTES IRRESPONSABLES: L’aspartame, substance utilisée dans les produits diététiques

comme Coca Cola Light, peut causer des dommages au cerveau, en particulier chez les

enfants. Une grosse consommation de Coca Cola et d’autres boissons gazeuses et sucrés,

poussé par la publicité en particulier chez les adolescents, peut provoquer obésité et diabète.

En juin 1999, après de nombreux cas d’intoxication, ont été enlevé du marché de la Belgique,

de la France et du Luxembourg, toutes les boissons produites par Coca Cola. D’autres

produits Coca Cola ont été enlevés en 1999 en Pologne (eau minérale) et entre 2000 et 2002

aux USA (jus Minute Maid). Selon GreenPeace, elle introduit dans les marchés des produits

avec des OGM.

REFERENCES

GUIDA AL CONSUMO CRITICO – CENTRO

NUOVO MODELLO DI SVILUPPO – EMI - 2003

il est texte de référence pour connaître les

comportements, faits et mesfaits des entreprises.

www.cokewatch.org

www.killercoke.org

site de groupes USA qui adhèrent à la campagne

de boycottage international

www.sinaltrainal.org SIndicato NAcionaL de TRAbajadores de la

INdustria de ALimentos

www.nococacola.info site Italien de la campagne de boycottage

www.caja.org/campaigns/coke/ COmmunity Action for Justice in the Americas

www.boicottaggi.it COmitato Cambia lo Sponsor, groupe du

RomaNordEstSocialForum j'active dans la

campagne de boycottage Coca-Cola

Partager cet article

Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz - dans SANTE ET ALIMENTATION
commenter cet article

commentaires