Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher Sur Le Blog

Archives

27 août 2006 7 27 /08 /août /2006 15:47

http://www.sospelerin.org/index_fichiers/FR_GuidePelerinMecqueetMedine.htm

 

Sallam alikoum,

L'initiative de nos frères de SOS PELERIN est bonne. Il est grand temps de faire le ménage dans le secteur. Cela ne doit pas décourager les associations qui doivent se mettre en règle pour assurer aux pélerins un minimum de qualité dans le transport, l'hébergement, le suivi sanitaire, l'assurance.

Aussi il est impératif d'exiger une facture et un contrat pour les prestations fournies. C'est une obligation réglementaire et permettra de régler un litige ultérieurement.

Je regrette toutefois de voir afficher "Magrebh voyages" à Marseille car ils travaillent avec des rabateurs qui sont de vrais voleurs comme "le pélerin musulman".C'est notre devoir d'informer nos frères et soeurs sur les pratiques malhonnêtes de ces entreprises.

Allah alim ! 

 

Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno - dans ACTUALITES
commenter cet article
27 août 2006 7 27 /08 /août /2006 15:02
Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno - dans ACTUALITES
commenter cet article
26 août 2006 6 26 /08 /août /2006 20:03

 

Malaisie

Boycott de Coca et Starbucks en Malaisie

4.000 membres de l'association seront appelés à ne plus servir de Coca-Cola, ou seulement en dernier recours, Selon le président des restaurateurs malaisiens musulmans, Jamarulkhan Kadir.
Plusieurs organisations de consommateurs de Malaisie, pays à majorité musulmane, ont annoncé le lancement d'une campagne de boycottage de Coca-Cola et de la chaîne américaine de cafés-bars Starbucks pour protester contre l'offensive israélienne au Liban.
L'Association des Malaisiens pour la paix, l'Association des consommateurs musulmans de Malaisie (PPIM) et celle des restaurateurs musulmans ont annoncé l'envoi de millier de messages à leur membres pour les exhorter à participer à cette campagne.
"Nous pensons que ce n'est qu'en infligeant des sanctions économiques à des intérêts économiques américains qu'ils prendront conscience que ce qu'ils font est mal", a-t-il dit à l'AFP.
"Nous n'avons rien contre les Américains, nous aimons les Américains. Nous protestons juste contre des politiques qui font deux poids deux mesures", a ajouté le président qui cherche à étendre le mouvement auprès d'organisations jumelles au Sri Lanka, en Inde, au Pakistan et en Indonésie, le plus grand pays mususlman du monde par sa population (220 millions d'habitants dont 90% de musulmans).


La rédaction d'Easyvoyage avec l'AFP

Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno - dans ACTUALITES
commenter cet article
26 août 2006 6 26 /08 /août /2006 19:48
    Gélatine, additifs (E422, etc.), présure... rendent-ils les aliments illicites ?  

 
alt1
Deux questions :

Certains biscuits et crèmes glacées contiennent des colorants, conservateurs, dont on me dit à travers une liste imprimée qu'ils sont d'origine illicite. Ces colorants et conservateurs sont-ils réellement illicites ? Et ces biscuits le deviennent-ils aussi ?

Comme vous le savez sûrement, le fromage est fabriqué avec de la présure. Or, les bovins n'étant pas tous dans notre pays abattus de la façon halal, la présure extraite de leur estomac n'est apparemment pas halal. Un frère m'a donc dit que les fromages ne doivent pas être consommés. Est-ce vrai ?

http://www.maison-islam.com/article.php?id=224

Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno - dans LA RECHERCHE DU LICITE 'HALAL'
commenter cet article
25 août 2006 5 25 /08 /août /2006 13:08

http://www.mosquee-de-paris.org/Conf/Halal.pdf

L'analyse de la mosquée de Paris n'engage en aucune façon l'association ASIDCOM.

Elle est un courant de l'Islam en France (mosquée) mais pas l'Islam de France.

L'association ASIDCOM se réserve sur la qualité du label "mosquée de Paris".

Le document présente néanmoins quelques qualités de réflexion et d'analyse sur la licité.

"Allah alim". Sallam alikoum wa ramatoullah wa barakatû.

Hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno

Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno - dans ACTUALITES
commenter cet article
25 août 2006 5 25 /08 /août /2006 12:55
Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno - dans ACTUALITES
commenter cet article
23 août 2006 3 23 /08 /août /2006 08:22

http://www.greenpeace.org/france/reserves-marines-mediterraneen/

Campagne de GREENPEACE pour une consommation intelligente des produits de la mer.
Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno - dans ACTUALITES
commenter cet article
8 août 2006 2 08 /08 /août /2006 17:45

http://www.la-croix.com/article/index.jsp?docId=2276757&rubId=4078

Les autorités françaises veulent assurer de meilleures conditions de transport des fidèles lors du prochain «hadj», en décembre

 

Un marché lucratif – plus de 25 000 pèlerins partent chaque année de France – et des abus nombreux. Face aux escroqueries et aux conditions difficiles rencontrées par des milliers de musulmans chaque année, les autorités françaises ont annoncé, le 8 juillet dernier, qu’elles allaient intensifier leurs contrôles pour l’organisation du « hadj » (pèlerinage de La Mecque ).

En ligne de mire : les conditions de transport. Organisé par des structures hétéroclites, depuis l’agence de voyage professionnelle jusqu’à l’association en passant par la mosquée, le transport des pèlerins s’est révélé catastrophique au cours des dernières années. Ainsi, en 2005, des milliers de fidèles français avaient dû attendre plusieurs jours dans les aéroports saoudiens, faute d’avions viables ou à la suite de défections d’affréteurs.

Pour remédier au problème, les autorités comptent appliquer plus strictement la législation en matière d’opérateurs de voyage, comme l’explique Didier Leschi , responsable du bureau central des cultes au ministère de l’intérieur. « Pour ce genre de déplacement, le numéro d’agrément d’une agence atteste son sérieux. Il nous faut contrôler cela étroitement et informer sur le sujet. Le travail conjoint entre la Direction générale de l’aviation civile (DGAC), les différents ministères -tourisme, transports, affaires étrangères-, les associations et les autorités saoudiennes va beaucoup améliorer les choses. »

 

Vers une labellisation des offres ?

 

Plusieurs réunions seront organisées avant le pèlerinage et une brochure pour informer les pèlerins de leurs droits sera rééditée. Également partie prenante dans cette sensibilisation, le Conseil français du culte musulman (CFCM) se réjouit de cette avancée. « C’est une bonne chose d’agir pour un meilleur accompagnement des pèlerins, indique Miloud Benamara, président de la commission « pèlerinage ». Nous réfléchissons à envoyer une délégation sur place et à entrer dans une démarche de labellisation des offres. Mais les moyens manquent, et notre fonctionnement est complexe. » Décision en septembre.

Du côté de l’association SOS Pèlerin, née à la suite des problèmes du Hadj de 2005, on s’active aussi. Zakaria Nana, son président, se félicite de cette avancée : « La professionnalisation du secteur du tourisme cultuel est primordiale. C’est le seul moyen d’éviter les abus. » Mais il faut aller plus loin. L’association publiera dès la rentrée la liste d’une vingtaine d’offres sérieuses et lancera un bulletin d’information trimestriel, qui sera diffusé dans les lieux de culte.

Des formations de prévention médicale seront données aux pèlerins, tandis qu’une délégation sera envoyée au pavillon français lors du pèlerinage, avec un corps médical, des personnalités, mais aussi des contrôleurs chargés de vérifier les conditions d’hébergement. L’autre point noir des précédentes éditions.

Enfin, SOS Pèlerin finalise la création d’une assistance annulation et rapatriement, en partenariat avec un grand groupe d’assurances. « L’objectif étant que tous les opérateurs de voyage en fassent autant, comme pour tout usager touriste », précise Zakaria Nana. Des centaines de dossiers de plaintes sont toujours en instruction, après les problèmes des pèlerinages précédents. La grande majorité des procédures sont engagées contre des voyagistes, preuve supplémentaire de la nécessité d’assainir ce marché du tourisme cultuel.

Aurélien TARDIVEAU

 

 

 

Zakaria Nana - President de SOS Pelerin

Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno - dans ACTUALITES
commenter cet article
10 juillet 2006 1 10 /07 /juillet /2006 19:28
Mecque: les autorités françaises veulent assainir le marché du pèlerinage


Les autorités françaises vont appliquer strictement la législation en matière d'opérateurs de voyage pour assainir le marché du pèlerinage annuel des musulmans à La Mecque, a-t-on appris lundi au bureau des Cultes du ministère de l'Intérieur.

"Nous avons décidé d'appliquer tout à fait formellement la législation en matière d'opérateurs de voyage", notamment pour les associations, a expliqué à l'AFP le chef du bureau central des Cultes Didier Leschi, qui en a informé dimanche les responsables du Conseil français du culte musulman (CFCM).

Selon la loi, les associations ne peuvent organiser des voyages que si elles disposent d'un numéro d'agrément délivré par les préfectures, a-t-il précisé.

"Notre volonté c'est de normaliser ce secteur en appliquant strictement la loi et en ne laissant plus une sorte de tolérance pour un certain nombre d'opérateurs, ainsi que de travailler avec les autorités saoudiennes pour parvenir à une amélioration", a-t-il ajouté.

L'objectif est de faire disparaître certains rabatteurs et structures associatives qui font du commerce sans autorisation, dans des conditions "indignes" pour les fidèles.

Parallèlement, les ministères des Affaires étrangères, de l'Intérieur, des Transports et du Tourisme, dont des représentants se sont réunis la semaine dernière. Ils vont rééditer une brochure d'informations en français et en arabe pour les pèlerins.
Lundi 10 Juillet 2006
sur OUMMA.COM
Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno - dans ACTUALITES
commenter cet article
26 juin 2006 1 26 /06 /juin /2006 17:55

L'Instituto Halal reçoit l'accréditation du Conseil Indonésien d'Ulemas


L'Instituto Halal de Junta Islamica est un organisme de certification halal espagnol. Il a reçu l'homologation du Halal MUI, entité de contrôle halal d'Indonésie. Cela permet aux aliments, produits et services halal espagnols possédant la certification de l'Instituto Halal d'accéder au marché indonésien. Ce dernier compte actuellement plus de 200 millions de consommateurs potentiels. De plus, ces deux organismes de certification vont mettre en commun leurs connaissances techniques, la formation de leur employés et leurs systèmes de contrôles.



Membres de Halal MUY et de l'Instituto Halal réunis
Membres de Halal MUY et de l'Instituto Halal réunis
Le marché mondial du commerce halal va potentiellement mettre en place un label halal unique. A terme, les systèmes de certification, contrôle, production, distribution et vente de produits halal vont être régulés. L'objectif est d'obtenir un standard international englobant les différents pays participant à ce marché. L'Instituto Halal se dit conscient de cette réalité. Il reste l'un des pionniers dans le projet d'un système de certification de garantie halal mondial. Il a donc sollicité l'accréditation du Conseil Indonésien de Ulamas Majlish (Halal MUY).

L'Instituto Halal reçoit l'accréditation du Conseil Indonésien d'Ulemas
 
Le 18 avril dernier, une commission du Halal MUY est venue en Espagne. Elle était formée par la professeur Ibu Aisjah Girinda et ses collaborateurs dont la docteur Ibu Tuntdeja Irawadi ainsi que Norina Setiawati. Leur objectif était de visiter L'Instituto Halal, de tester ses règlements et processus de certification et contrôle halal. Les installations de l'Intituto Halal ont subi de rigoureuses analyses scientifiques. Les valeurs éthiques et religieuses des sacrificateurs et des autres employés ont été évaluées. La commission indonésienne a été reçue par les ministères de l'Industrie du Tourisme et du Commerce en Catalogne. Antoni Montserrat i Solé, directeur territorial du commerce et délégué de l'ICEX a qualifié de très positif le travail de l'Instituto Halal. Un travail qu'il a reconnu être source d'une normalisation de la consommation halal en Espagne et comme facteur d'intégration sociale. Les laboratoires ICEX participent au contrôle des produits halal destinés à l'exportation.

Suite aux études du Halal MUY, l'Instituto Halal a obtenu une reconnaissance importante de plus, s'ajoutant à celles reçues depuis les Emirats Arabes Unis ou depuis d'autres organismes européens. Elle est désormais reconnue comme l'unique entité de contrôle halal d'Espagne et se situe au même niveau que Ifanca aux Etats-Unis ou Jakim en Malaisie.

Lundi 26 Juin 2006
Aurélien Soucheyre
publié sur oumma.com
NB : relire l'article du 24 mai 2006. Jusqu'à preuve du contrainte, l'instituto halal accepte l'assommage des animaux 'al mayta', ce qui  est contrainte au Coran.
Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno - dans ACTUALITES
commenter cet article