Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher Sur Le Blog

Archives

22 avril 2006 6 22 /04 /avril /2006 19:55

Un colloque OCHA (observatoire cidit des habitudes alimentaires)

Institut Pasteur de Paris

12 et 13 Mai 2006

Introduction

Le statut d'omnivore laisse à l'homme une très grande liberté pour choisir ses aliments. Les variations d'une culture à l'autre et d'une région à l'autre sont nombreuses. En effet, accepter ou refuser un produit comme aliment est un phénomène social et anthropologique avec des conséquences d'ordre écologique, économique, et socioculturel. Les aliments d'origine animale placés au sommet de la hiérarchie des nourritures sont souvent le fondement du lien social. Ils peuvent être aussi l'objet de tabou partiel ou plus rarement total. Les conditions de prédation, de cohabitation, de domestication, d'élevage, d'abattage, de partage, font l'objet de prescriptions culturelles et /ou religieuses en tout temps et en tous lieux. Les choix alimentaires et les méthodes d'obtention de la nourriture traduisent des conceptions de l'humain et de la place de l'homme dans l'échelle du vivant.

Mohamed Hocine Benkheira, anthropologue, interviendra le vendredi 12 mai sur "les juristes musulmans et la chasse au moyen âge".Participation annoncée de Anne-Marie Brisebarre, anthropologue et directrice de recherche au CNRS dont nous connaissons ses travaux sur l'abattage rituel musulman en autre.

 

 

Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno - dans ACTUALITES
commenter cet article
22 avril 2006 6 22 /04 /avril /2006 19:40

Le salon international du HALAL est co-organisé par le Majelis Ulama Indonésia (MUI) du 27 au 29 avril 2006 à Djakarta.

Cent représentants de vingt pays dont l'Inde, la Thaïlande, les Emirats Arabes Unis, l'Arabie Saoudite, la Turquie, la Malaisie, l'Indonésie....

 

Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno - dans ACTUALITES
commenter cet article
22 avril 2006 6 22 /04 /avril /2006 12:26

Bism'illah, Au nom d'Allah le très haut

Sallam alikoum, Que la Paix soit sur vous

LE HALAL BUSINESS ou l'ISLAM BUSINESS ?

Depuis décembre 2005, le journaliste algérien A.Boulanouar mêne une enquête sur tous les circuits de la viande Halal en Europe, avec les différents intervenants de la filière; pour le journal "Le soir d'Algérie". Ce journalisme d'investigation interpelle le consommateur musulman mais pas seulement puisque les pouvoirs publics sont concernés.Compte tenu du poids financier de l'agro-industrie alimentaire française, environ 100 milliards d'euros (hors alcool et tabac bien sûr !) sur les marchés internationaux, les pays musulmans, les consommateurs musulmans peuvent être inquiets de certaines pratiques.J'y reviendrais.L'action citoyenne d'ASIDCOM est bien nécessaire.

Sept articles sont déjà publiés mais il faut bien dire que cette question ne fait pas la une des journaux télévisés ou de la presse écrite....A qui profite le crime ?

Quand  la direction générale de l'alimentation (DGAL du ministère de l'agriculture et de la pêche) dit "...il n'existe pas de certification officielle...", on s'étonne un peu ! mauvaise réponse à une bonne question journalistique. Un corpus réglementaire protège pourtout le consommateur musulman, le citoyen musulman dans tous les actes de sa vie en société :

- Recommandation du Codex Alimentarius, session de 1997 (CAC/GL 24-1997), sur l'utilisation du terme Halal.Dans le contexte de la mondialisation capitaliste, le texte protège plus les intérêts des pays exportateurs (France, Brésil, Argentine, USA...) plutôt que les pays importateurs à dominante musulmane; privés de recours sur embargo pour "non licité" des produits à l'Organisation mondiale du Commerce (OMC).La religion pourrait être considérée comme une entrave à la libre circulation des marchandises au même titre que les services publics (par exemple la douane).Bien évidemment il existe une pluralité d'écoles dans l'Islam et donc une interprétation  divergente sur certains points comme par exemple les animaux interdits, le stade du pur et de l'impur...Problème d'actualité avec l'utilisation d'armes à feu, du gaz, de l'électricité; c'est à dire de l'étourdissement préalable à la saignée d'abattoir au nom de la dite protection animale. Il s'agit d'un débat scientifique, religieux, philosophique, socio-économique et politique. Toutes les dimensions ont le droit au respect.

- Conseil National de l'Alimentation: Avis n° 29 Ministère de l'agriculture et de la pêche.

Concernant la politique alimentaire : enjeux et aspects méthodologiques; il est recommandé la prise en compte des demandes culturelles, religieuses ou morales.

- Code la Consommation

Article L 121-1 -  "...est interdit toute publicité comportant, sous quelque forme que ce soit, des allégations, indications, présentations fausses ou de nature à induire en erreur". Il s'agit de la tromperie sur la marchandise et procès verbal doit être dressé par les services de la DGCCRF (fraudes relevant du ministère des finances) et DDSV (services vétérinaires relevant du ministère de l'agriculture et de la pêche),voir par tout officier de police judicaire.

- Code de procédure pénale

Article D.354 - "Les détenus doivent recevoir une alimentation variée... et dans toute la mesure du possible,dans le respect de leurs convictions philosophiques ou religieuses".

- Convention internationale du droit des enfants 1989

Article 14 - Les Etats respectent le droit de l'enfant à la liberté de pensée, de conscience et de religion.

Nous devons interpeller les pouvoirs publics sur leurs responsabilité au regard de la protection des consommateurs musulmans. Ils ont droit ni au racisme d'Etat, ni  à aucune discrémination.

Pour prendre connaissance de l'intégralité des articles de la presse algérienne:

http://lesoirdalgerie.com/pdf/2006/02/22/p04-05act.pdf

http://lesoirdalgerie.com/pdf/2006/02/25/p07act.pdf

http://lesoirdalgerie.com/articles/2006/02/25/article.php?sid=34840&cid=2

http://lesoirdalgerie.com/articles/2006/02/23/article.php?sid=3434788&cid=2

http://lesoirdalgerie.com/pdf/2006/02/19/p04act.pdf

http://lesoirdalgerie.com/pdf/2006/02/19/p05act.pdf

http://lesoirdalgerie.com/articles/2005/12/12/article.php?sid=31763&cid=2

http://lesoirdalgerie.com/pdf/2006/03/27/p08-09enquete.pdf

L'association ASIDCOM avec vous : sensibilisation, information, défense de consommateurs musulmans.

Allah sait mieux.

A sallam alikoum wa ramoutoullah wa barakatou.

Hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno

 

 

 

 

Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno - dans ACTUALITES
commenter cet article
16 avril 2006 7 16 /04 /avril /2006 09:16

Bism'illah, au nom d'Allah le très haut,

Sallam alikoum, que la Paix soit  sur vous,

Depuis les premiers siècles de l'Islam, l'organisation des métiers et de leurs produits étaient contrôlés par les "mohtasib" ( contrôleurs) à l'usage de "hisba" (manuels de qualité et contre les fraudes).

Le mohtasib est désigné par le "qâdi" (juge). Il est l'agent officiel dont la tâche consiste à veiller sur la morale publique, la conformité à l'esprit de la religion en public et réprime les actes sédicieux. Il supervise les poids et mesures, gère les plaintes, surveille les fraudes et la tricherie des fabricants.

Dans "Sciences et Techniques en Islam" (Al Hassan et R.Hill) publié par les services de l'UNESCO, on trouve des références bibligraphiques:

- Kachf-Al-Asmâr (la révélation des secrets) d' AL JAWBARI

- livres d' IBN AL-UKHAWWA

- livres d' AL-CHAYZARI

C'est pourquoi au moment où nous fêtons le 700 ème anniversaire du grand savant musulman  IBN KHALDÛN, on se rappellera de ses propos dans "Al-Maquddima" (discours sur l'histoire universelle) quand il nous avertit :"...le commerçant n'est pas gentilhomme...".Mais Allah alim, Allah est savant.

Sallam alikoum wa ramatoullah wa barakâtou.

Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno - dans ACTUALITES
commenter cet article
15 avril 2006 6 15 /04 /avril /2006 14:53

Bismillah, au nom d'Allah le très haut,

Sallam alikoum, Que la Paix soit sur vous,

L'association de sensibilisation, d'information et de défense de consommateurs musulmans "A.S.I.D.C.O.M." est née à Marseille, carrefour maritime de la méditerranée...

Parce qu'ils existent des industriels de l'agroalimentaire, des distributeurs, des mosquées, des sacrificateurs, jusqu'au MACDO, CARREFOUR....qui collent des étiquettes "HALAL" partout...

Parce que les pouvoirs publics sont concernés au nom de la protection de la santé publique, de la protection animale, de la loyauté des transactions...

Parce que le Codex alimentarius, bras technique de l'organisation mondiale du commerce (O.M.C.) ,dans une session de 1997 donne un contenu commercial au terme "HALAL"..., plus pour remettre en cause la souveraineté alimentaire des pays membres de l'O.C.I. que de respect à la religion musulmane...

Parce que certains n'aiment pas les musulmans mais ils aiment quand même leurs euros." L'euro n'a pas d'odeur" comme "la chéchia ne fait l'immam" !

Et les consommateurs musulmans, n'ont ils pas des droits ?

Le boycott des produits danois suite aux insultes du prophète Mohamed (paix et bédiction sur lui) a coûté au Danemark, 125 emplois dans le groupe laitier Arna et 1,3 millions d'euros par jour.

1,5 milliard de musulmans dans le monde, 20 millions en Europe dont 7 en France. Pour l'instant je ne vous parle pas de la Turquie....une force tranquille qui doit s'organiser et faire vivre le Coran au quotidien

C'est pourquoi ADISCOM s'adresse à chacun et chacune d'entre nous.

A.S.I.D.C.O.M :

- Développer des actions individuelles et collectives des consommateurs musulmans afin de garantir la reconnaissance et le respect de leurs droits dans tous les domaines de la vie en société

-Défendre (Al DDIFAÂ) en tous lieux et auprès de toute instance leursintérêts matériaux et moraux

- Information par l'édition, les médias...

- Aide morale et administrative dans toute démarche nécessaire

Avec l'aide d'Allah le très haut, notre foi et la patience, inch'allah, si Allah le veut, au service des consommateurs musulmans pour défendre leurs droits.

Sallam alikoum wa ramatoullah wa barakatou

Hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno

 

Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno - dans VIE DE L'ASSOCIATION
commenter cet article