Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher Sur Le Blog

Archives

1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 08:28
Le groupe CASINO engage à l'occasion du Ramadhan 1429 H une nouvelle étape envers sa clientèle musulmane.

Au delà de l'offre des produits, c'est la première fois qu'un groupe de la distribution met en ligne un outil permettant une meilleure transparence au regard de la certification Halal.

http://www.wassila.fr

Prenant en compte l'opacicité des différents acteurs ("aucune définition unique de la certification halal n'a été adopté... un flou persiste"),le groupe CASINO met à la disposition des consommateurs musulmans un bel outil pour une première étape vers un meilleur respect de sa clientèle.

Quatorze organismes de certification sont recensés. Il va s'en dire qu'ASIDCOM fait une grande différence entre ses organismes : d'HMC, à AVS jusqu'à la mosquée d'Evry et au CIAR... La Certification n'a pas la même qualité. On attend donc avec impatience les résultats du travail  de terrain du groupe CASINO ("...contrôle de terrain") . En effet, au delà de la définition du Halal chez CASINO ("...abattage rituel qui consiste à sagater (sacrifier ;note de la rédaction) l'animal avant qu'il ne soit mort"), l'acteur oublié jusqu'à aujourd'hui c'est bien le consommateur musulman ! On lui vend de tout sous l'étiquette : il s'agit d'y croire !

Seulement six organismes de certification ont répondus à l'enquête d'ASIDCOM sur la certification Halal (présentation du résultat lors de la rencontre des musulmans de France au Bourget en mai 2008 et qui va être rendue publique ).

Assez de duperie !

Comment des professionnels de la distribution peuvent accepter de donner du crédit à cette macédoine d'organismes auto-désignés de la certification Halal !

A ce stade, les consommateurs musulmans n'ont pas les outils pour faire la différence sur le Halal : assommage ou pas, électronarcose ou pas; tout cela avant ou après la jugulation sans oublier le travail manuel ou pas. L'information est un mot clé qu'il conviendrait de mettre en application.

Notre regretté Ibn Khaldoun disait "Que le commerçant n'est pas gentilhomme !".

Pour que le commerce ne soit pas l'art de tromper, les consommateurs doivent être exigeants et responsables.
Le groupe CASINO ne se trompe pas sur le poids économique de l'Islam en France (présence lors de la rencontre des musulmans de France en mai au Bourget). Même LIDL se convertit au Halal cette année : affiche avec un plat de tagine, dattes, poudre d'amandes et de noix de coco, fruits secs...

Le pouvoir d'achat  a mal avec le niveau d'inflation sans retour sur salaire, flamblée des prix de la farine au carburant, santé, vacances et rentrée scolaire.
Mais les commerçants  nous donne une opportunité :
Ensemble disons leur que nous ne voulons pas du faux vrai Halal .


Repost 0
31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 22:36

Bismillah Rrahmanî Rrahîm ,

Sallam alikoum,

Chers frères et soeurs,

Le 1er Ramadan de l'année hégérienne 1429 a été fixé au lundi 1 septembre 2008

RAMADHAN MOUBARAK WA KAREEM !

 L'association ASIDCOM souhaite à tous et toutes un bon Ramadhan, de piété, de paix, de fraternité dans la recherche du licite.

Sallam alikoum wa ramatoullah wa barakatû.

 

Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz - dans VIE COMMUNAUTAIRE
commenter cet article
27 août 2008 3 27 /08 /août /2008 08:03

ASIDCOM n’a cessé de faire de son mieux pour apporter le maximum d’information aux consommateurs musulmans sur la réalité du marché de la viande Halal, afin de l’éclairer et de lui permettre de faire son choix selon ses convictions.


Dans le cadre de cette démarche, nous avons consulté la charte du certificateur de produit Halal "AVS" (A Votre Service), qui est considéré "comme" le plus strict en France.

Suite à l’absence d’information au sujet de l’électrocution post mortem (post saignée) dans la charte (d' AVS), nous avons décidé de les contacter directement sur leur site Internet le 24 avril 2008 :

« Bonjour,
J'ai vu que dans votre charte, exigence n°6, vous n'acceptez pas l'assommage au préalable dans le cadre de l'abattage rituel. Pouvez vous me confirmer que vous n'acceptez pas l'assommage post mortem aussi. En fait tout comme l'assommage préalable, ce dernier annule la licité de la viande (mort de l'animal avant de se vider de son sang,inflige à l'animal une souffrance inutile, dans les chaînes à haute cadence il y a possibilité de croire que l'animal est définitivement mort alors qu'il est toujours vivant donc une torture.....).
Merci de me répondre
Cordialement »



La première réponse d' AVS,
du Vendredi 2 Mai 2008 ne nous a pas permis d’en savoir plus à propos de l’étourdissement post saignée suite à un mal entendu sur les termes utilisés :

« Bonjour et merci pour l'intérêt que vous portez au halal et sur la manière de l'obtenir.  Après la saignée, on ne parle plus d'assommage. En revanche, pourriez -vous nous transmettre les références sur ce que vous affirmez post mortem.
 Cordialement »



Par souci d’obtenir une information évidente et claire, nous avons relancé une deuxième fois le service qualité d'AVS, le 5 mai 2008 :

 « sallam alikoum
Merci pour votre réponse, bien que je suis vraiment surprise que vous ne m'avez pas donné une réponse claire concernent l'étourdissement post mortem ( ou si vous voulez l'électronarcose post mortem).
Pouvez vous m'informer clairement si vous utilisez l'électronarcose post mortem ou non? c'est la réponse est oui, dites moi s'il vous plait si vous l'utilisez systématiquement ou si ça dépend des abattoirs?

Maintenant pour répondre à votre exclamation:

1. Mort de l'animal avant de se vider de son sang:
vous pouvez trouver cette information dans le rapport de l'académie vétérinaire adressé au ministre de l'agriculture: "..Dans le premier cas l’animal meurt finalement de l’hémorragie s’il est saigné rapidement ; si le sacrificateur tarde, la respiration spontanée reprend et les signes traduisant le retour à l’état conscient réapparaissent pendant la perte sang. Dans le second cas (avec électronarcose post mortem), la cause de la mort est aussi l’hémorragie, mais si l’intervention est retardée, l’animal meurt d’un arrêt cardiaque avant de se vider de tout son sang.." (rapport académie vétérinaire page treize)
http://www.oaba.fr/pdf/reglementations/Rapport_academie_veto.pdf


2. Possibilité de paralyse de l'animal ce qui donne l'impression qu'il est mort alors qu'il ne l'est pas, voir ce lien :

http://telechargement.asidcom.com/Reponse_academie_veterinaire.pdf


3. Point de vue religieux : voir ce hadith du prophète (dans Alboukhari) qui exige à tout musulman de se conformer à la sounna lors du sacrifice:
dans le livre de Al-boukhari, tome 1, livre n°8 (de Assalate: la prière), hadith n°392):
(pour celles et ceux, parmi nos lectrices et nos lecteurs, qui souhaitent lire le Hadith veuillez bien de consulter directement dans le livre ).

En espérant que ces information vous seront utiles, et en attendant une réponse claire de votre part.

Cordialement."



Le frère Hocine BELATOUI responsable du service qualité nous a alors répondu, le Mardi 6 Mai 2008:

"Assalamou 'alaykoum.
Je pensais avoir répondu clairement dans mon dernier mail et je vous confirme que nous avons, sur certains sites accepter cette pratique à la demande pour éviter la casse des ailes de dindes. J'ai pris acte de vos précieuses infos qui méritent de pousser un peu plus loin la réflexion et je  reviendrais certainement vers vous si vous le permettez.
Fraternellement,
Hocine BELATOUI
Responsable qualité halâl AVS."



ASIDCOM a par la suite informé AVS sur la Fatwa du Moufti Taqi Usmani (déjà publiée sur le Blog de l'association). Nous avons, enfin pris connaissance que l'association AVS doit prendre sa position finale par rapport à la question de l'étourdissement post mortem, qui est utilisé pour des fins purement économiques en dehors de toutes questions de bien être animal.

A l'approche du mois sacré de Ramadhan, nous espérons qu' AVS soit à la hauteur de la confiance du consommateur, qu'elle nous informe rapidement de sa position, qu'elle prenne les démarches nécessaires pour garantir une information complète sur l'étiquetage en cas d'utilisation de l'électronarcose après la saignée (post jugulation parfois nommée "post mortem").







Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz - dans VIE DE L'ASSOCIATION
commenter cet article
26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 08:25
   Pendant  la période estivale, ASIDCOM interpelle la direction du festival des veilles charrues suite à la croisade de la Fondation Bardot à l'encontre de la nourriture Halal.




A l’attention du président et membres du bureau de l’association des vielles charrues
Association les vieilles charrues
17, place de la Mairie
BP204
29834 Carhaix Cedex
Email : contact@vieillescharrues.asso.fr

Copie de la lettre adressée aux CFCM, CRCM Bretagne, Collectif Contre l'Islamophobie en France et MRAP

Objet : lettre envoyée par La Fondation Brigitte Bardot


Madame, monsieur,

Nous avons pris connaissance de la lettre que la Fondation Brigitte Bardot vous a envoyé sur l’abattage rituel, lettre publiée sur le blog Al KAnz

Pour répondre aux allégations de sa lettre, « l’abattage rituel y ajoute une souffrance et une épouvante insupportables pour chaque animal qui est égorgé, en toute conscience, sous les yeux de la prochaine victime », nous vous invitons à prendre connaissance de notre rapport scientifique sur les bienfaits de l’abattage rituelssans étourdissement pour les animaux et les hommes ». Ce rapport a été publié par le ministère de l’agriculture dans le cadre des rencontres animal et société :

http://www.animaletsociete.com/contributions/Rapport-ASIDCOM-Les-benefices-de-l-Abattage-rituel-pour-les-animaux-et-les-hommes.pdf

Vous y retrouver entre autre plusieurs conclusions scientifiques sur l’abattage rituel sans étourdissement dont celle ci :

« … Les conclusions de toutes les expérimentations scientifiques convergent vers une certitude solidement étayée : bien réalisé, l’abattage rituel est la façon la plus humaine car la moins traumatisante de mettre à mort un animal pour consommer sa viande », d’après Docteur  S. Pouillaude, thèse de l’école nationale vétérinaire de Toulouse (1992)

De plus, nous tenons çà vous informer que Mme Bardot vient d’être condamnée (le 3/06/2008) par le tribunal correctionnel à 15 000 euros d'amende pour "incitation à la haine raciale" envers les musulmans en raison de propos tenues dans une lettre à M. Sarkozy et diffusée à ses adhérents qui visaient les musulmans à l'occasion de leur fête de l'Aïd Al Ahda 2006. C’est sa 5ième condamnation pour racisme à l’égard des musulmans.

Vous pourrez trouver plus d’informations concernant l’abattage rituel sur notre blog (http://www.asidcom.com) et n’hésitez pas à nous contacter pour toute autre information.

Nous vous invitons aussi, en cas de vente de viande halal ou casher lors de votre festival, de bien afficher le nom des certificateurs à l’usage des consommateurs. Il existe des différences de qualité de certification en fonction des certificateurs.

En espérant que notre foi musulmane ne sera pas stigmatisée lors de votre festival, je vous prie d’agréer mesdames, messieurs, l’expression de nos salutations distinguées. 

                                                                                                           
Association ASIDCOM

 

 


Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz - dans VIE DE L'ASSOCIATION
commenter cet article
26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 08:00
Royaume Uni : gazage des volailles lors du sacrifice rituel ?

 

Le lundi 18 août 2008, le conseil de bien être animal des animaux de ferme (FAWC)  a rencontré les représentants des musulmans et des leaders de la viande Halal, au DEFRA, Le département des affaires environnementale, alimentaire et rurale, qui est un organisme gouvernemental (en Grande Bretagne), afin de connaitre leurs opinions concernant le document proposé pour la viande blanche (volaille) qui est actuellement en consultation, et que sera finalisé vers la fin de l’année pour être fourni avec les recommandation du FAWC au ministère et au gouvernement pour la prise des décisions finales .
                    


La rencontre a concernée principalement la question de l'étourdissement et  de la nouvelle idée de l’étourdissement au gaz des volailles.
Les représentants musulmans de  la Grande Bretagne ont confirmés tous ensemble à nouveau,  leur position et leur demande concernant  le sacrifice rituel pour une viande Halal sans l’utilisation d’aucun type d’étourdissement et sans étourdissement à gaz.

Ils ont demandés le maintien de la loi actuelle concernant l’abattage rituel  : une exception de l’utilisation de l ‘étourdissement pour les musulmans et les juifs pour les viandes rouge et blanche.

FAWC a aussi rencontré les représentants juifs, avant sa rencontre avec les musulmans, concernant la Shechita et la viande Cacher.

Certains parmi nous les avons rencontrés, et ils nous ont confirmés leur  forte position inflexible contre l’utilisation de n’importe quel type d’étourdissement ou de l’étourdissement à gaz lors de l’abattage des animaux.

On a proposé de travailler ensemble pour le même abattage rituel musulmans Halal/Cacher et sans l’utilisation d’aucun type d’étourdissement.

 

Les représentants musulmans étaient de : the Union of Muslim organisations(UMO), The Muslim Council of Britain(MCB), The  Islamic Sharia Council, Regent Park mosque, Islamic Medical Association, Halal Monitoring Committee(HMC).

Le Dr Katme était le seul a assisté à une réunion le matin sur les enjeux. Il  a donné plusieurs commentaires concernant le souci qui'accorde l’Islam au bien être animal et à la bientraitance des poulets  qui souffrent aujourd’hui lors de l’accrochage (par les pattes), transport, élevage en cage, étourdissement, etc…

Compte rendu du Docteur A. Majid KATME

Porte parole des médecins musulmans du Royaume Uni

Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz - dans VIE COMMUNAUTAIRE
commenter cet article
19 août 2008 2 19 /08 /août /2008 12:35


 Et vous, le BURKINI, qu'en pensez-vous ?

Le birkini est un maillot de bain, conçu à l'origine par la société Australienne (Ahiida) pour les musulmanes. La société de sauvetage Quebequoise a recommandé à une sauveteuse, qui désirait porter le hijab, d'opter pour le "birkini" ...Elle a cependant rencontré quelques difficultés...

http://www.corusnouvelles.com/nouvelle-burkini_fait_jaser-1093403-27.html

Autre lien concernant un sujet similaire :

                   http://www.cyberpresse.ca/article/20080807/CPACTUEL/80807072/6685/CPACTUEL

Repost 0
30 juillet 2008 3 30 /07 /juillet /2008 09:36

La DGCCRF* a publié des analyses concernant la quantité de porc pouvant être contenue dans des Merguez.

Le code des usages de la charcuterie précise que la véritable « Merguez » ne doit contenir  que du bœuf et/ou du mouton. Les fabricants peuvent incorporer de la viande issue d'une autre espèce (porc, volaille, lapin,...) sous réserve de  mentionner « merguez de .... ».

Les contrôles ont eu lieu depuis 2005  chez des fabricants pour la GMS**, artisans et industriels qui peuvent utiliser de la viande de porc, moins onéreuse, pour élaborer les merguez sans informer le consommateur.

Les chiffres de leurs analyses sont accablants et résumés dans le tableau suivant:


Année

Nombre d’établissements contrôlés

Pourcentage total d’échantillons analysés contenant du porc sans être mentionnés

Pourcentage d’échantillons analysés contenant plus de 6% de porc sans être mentionnés

Localisation des contrôles

 

2005

71

78,2 %

 

Lorraine

2006

39

86,7 %

 

Lorraine

2006

83

71,4 %

25 %

13 départements

2007

206

53%

20,4%

52 départements


La DGCCRF constate que les ajouts de porc non mentionnés sur l’étiquetage peuvent être intentionnels pour réduire les coûts de fabrication ou venir d’un défaut de nettoyage lors du changement de fabrication (par exemple, passage de saucisses à base de porc aux « véritables merguez ».

Sans préciser si les analyses présentées ont été faites aussi sur des merguez halal, la DGCCRF  précise qu’en cas de contrôle d’établissement halal,elle est susceptible de regarder la traçabilité « halal » et la présence de porc avec la même méthode (seuil de détection à partir de 1 %).

On peut voir la complexité du problème pour des Merguez Halal sachant que les certificateurs n’ont pas tous le même cahier des charges, certains « tolèrent »  lors du sacrifice rituel l’étourdissement avant ou après la saignée sans en informer le consommateur. Le consommateur peut craindre alors de se retrouver à son insu  avec une merguez pouvant être constituée d’un  mélange de  porc, de viande dit « non halal », de viande dit « halal » mais  avec étourdissement, et de  viande issue d’un animal  abattu selon le rite islamique sans étourdissement. A noter que des études scientifiques montrent que l’étourdissement lors de la saignée augmentent la souffrance des animaux lors du sacrifice et diminuent la qualité de la viande.

Les affaires des merguez contenant du porc sans la mention « merguez de porc » sont récurrentes chaque été avec la période des barbecues (). On espère que les contrôles de la DGCCRF feront diminuer ces chiffres alarmants pour le consommateur.

 


* : Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes

** : Grandes et moyennes surfaces

Source : Merguez : trop d'anomalies – 21/07/2008 – site Internet DGCCRF

 

Repost 0
10 juillet 2008 4 10 /07 /juillet /2008 13:45
Le lobby welfariste* souhaite le boycott de la viande HALAL et CASHER

Alors qu'un certain nombre de propositions ont été entendues lors des rencontres "Animal et société"  comme la mise  en place d'un dispositif de formation des sacrificateurs, d'un bilan des équipements de contention au moment de l'abattage, d'une expertise scientifique conduite sous les auspices de l'institut national de la recherche Agronomique (INRA), le lobby welfariste (bien être animal) dirigé par la Fondation
B. Bardot (FBB) utilise les travaux de l'oeuvre d'assistance aux bêtes d'abattoirs (OABA) et engage un bras de force avec l'industrie de la viande. L'étape de l'étiquetage permettra l'organisation du boycott des viandes rituelles. Aujourd'hui il ne peut exister une industrie de la viande sans le marché HALAL (1,6 milliards de consommateurs potentiel car la faim et la pauvreté doivent être prises en compte).

Nous connaissons la méthode puisqu'il s'agit de la version francisée du combat du même lobby du Royaume Uni. Comme ils
leur aient difficiles de démontrer scientifiquement la corrélation entre souffrance animale et sacrifice rituel, ils utilisent l'arme alimentaire en prenant les consommateurs en otages. Dans le même temps ils nourrissent leur lobby et leurs fantasmes. Les tribunaux ont rendus plus prudente B. Bardot à l'encontre des citoyens de confession musulmane (...B. Bardot ne s'oppose pas au principe de l'abattage rituel...). N'en déplaise à Madame Bergeaud Blackler, sociologue marseillaise, nous n'avons pas vu beaucoup de stigmatisation du sacrifice juif ! C'est plutôt les musulmans qui font les frais de ce combat  et qui sont visés plus particulièrement lors de l'Aïd Al Adha.

Le respect dans la différence et de la diversité est-il toujours synonyme de radicalisme, de sectarisme, de communautarisme ? Je commence à penser que certains mots, concepts, de l'adaptabilité biologique, ne sont que des farces visant à auto-produire un discours nécessitant des études qui servent à nourrir des chercheurs qui cherchent sans forcement rien trouver !

Si l'on peut être en désaccord sur certaines analyses des rencontres "Animal et société" (il s'agit d'un laboratoire d'idées), le ministre de l'agriculture fait preuve de responsabilité . C'est vrai que nous avons entendus la voix de la ministre de l'intérieur qui mesure les dimensions économiques, politiques, sanitaires et sociales du champ du Halal et du Casher. C'est pas tous les jours que
des autorités religieuses, rabbins, imams en Europe applaudissent un ministre de l'intérieur de surcroit d’une république qui affiche comme marqueur identitaire la LAÏCITE ! (qui ne veut pas l'intégrisme républicain).


L'association ASIDCOM
réprouve et condamne l'acharnement des ONG contre une partie de la population car de nombreux mensonges sur la réalité du Casher et du Halal sont utilisés au détriment des consommateurs.

Est- ce un hasard si le secteur de l'industrie de la viande de volailles est oublié ? Quid des volailles passées à la « gégène » au nom du Halal ?

Le welfarisme n'est pas une arme neutre dans la guerre économique de la souveraineté alimentaire. Assez d'hypocrisie ! 

L'étourdissement n'est qu'un moyen technique de faire souffrir l'animal en silence pour
la rentabilité des capitaux investis.

Enfin, c'est les millions de consommateurs musulmans en Europe qui sont trompés sur la réalité de l'abattage rituel. Ils doivent s'organiser pour leurs droits à la différence sans négliger leurs droits constitutionnels, nationaux ou européens.


Hadj Abdelaziz di Spigno

Lien :
-----
Les abattoirs français dans le collimateur de la Fondation Brigitte Bardot. Celle-ci demande à la Commission Européenne de porter plainte contre la France. Site Internet FBB - 10/07/2008
----- Lettre de la FBB envoyée à un organisateur de festival de musique - Brigitte Bardot part en croisade contre les kébabs Halal - Blog Al-Kanz - 11/07/2008
-----
Rencontre "animal et société" sur l'abattage rituel : Vers une radicalisation des positions - M. Bergeaud-Blacker - 7/08/2008







Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz
commenter cet article
9 juillet 2008 3 09 /07 /juillet /2008 10:22

Rencontre animal et société : dossier de presse

Suite à la conférence de presse du ministre de l'agriculture et de la pêche, Michel Barnier, le mardi 8 juillet 2008, nous mettons à votre disposition le dossier de presse.
il s'agit de la clôture du Grenelle de l'animal avant la remise des propositons au Président de la République.

Lien pour télécharger le Dossier de Presse :
 - les rencontres Animal et Société - Réunion de clôture
 - Les mesures principales : les rencontres Animal et Société - Réunion de clôture



L'association ASIDCOM s'exprimera sur ces documents; une première série de propositions ont déjà été faites par l'association et ASIDCOM a contribué aux rencontres par l'intermédiaire d'un rapport bibliographique sur les bienfaits de l'abattage rituel sans étourdissement par les animaux et les hommes.







  

Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz - dans VIE DE L'ASSOCIATION
commenter cet article
4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 17:40

Point presse à l'issue de la réunion de clôture des rencontres « Animal et Société »

 

 A l’issue de la réunion de clôture des rencontres « Animal et Société » Michel Barnier, ministre de l’agriculture et de la pêche, s’exprimera devant la presse mardi 08 juillet 2008 :

  Un tour de table est prévu à 14h30
Salle Gambetta - 78 bis, rue de Varenne - Paris 7ème

Le point presse aura lieu à l’issue de cette réunion à partir de 16h00
Salle Edgard Pisani – 78 bis, rue de Varenne  - Paris 7ème

 

Il sera entouré du rapporteur général, Thierry TUOT, et des présidents des groupes de travail :

- Jean-Louis ETIENNE, médecin et explorateur, président du groupe n°1 (les statuts de l’animal)
- Jacques PRADEL, journaliste de radio et de télévision, président du groupe n°2 (l’animal dans la ville)

- Jérôme BIGNON, député de la Somme, président du groupe n°3 (animal, économie et territoires)
- Michel LEJEUNE, député de la Seine-Maritime, président de l’atelier « corrida et jeux taurins »

Un rapport sur les bienfaits de l'abattage rituel sans étourdissement de l'association ASIDCOM a été publié lors de ces rencontres. 
Il est  à noter  aussi  qu'une réunion "abattage rituel"  s'est tenue lors de ces rencontres. La question de l'étourdissement avant et après la saignée rituelle a été abordée. Les noms des representants des cultes  conviés à cette réunion n'ont pas été communiqués. Par contre, on sait que les associations de protection animale O.A.B.A. 'et Fondation Brigitte Bardot étaient présentes. A remarquer que Mme Bardot vient d'être comdamnée pour la 5ième fois en correctionnel pour incitation à la haine raciale envers les musulmans...


Source : MAP

 


 

Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz - dans PRESSE
commenter cet article