Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Sur Le Blog

Archives

29 décembre 2006 5 29 /12 /décembre /2006 06:43
Arabie Saoudite/Hadj 2006 : Rassemblement des pèlerins à Mina aujourd’hui, jour de Tarwiyah(Par Amani Harouna, Envoyé spécial)

Publié par l'agence International Islamique de Presse
Mina, 8 Dhul Hijjah/28 déc. (IINA)-Venus des quatre coins du monde et de l’intérieur de l’Arabie Saoudite, plus de deux millions de pèlerins entament le grand pèlerinage annuel, le Hadj, ce jeudi 8 Dhul Hijjah (correspondant au 28 décembre 2006), par le rassemblement, le tarwiyah, à Mina, à 5 km au sud-est de la Mecque.
En autocar ou à pied, tout ce monde, composé d’hommes et de femmes de tous âges, de toutes les couches sociales et de toutes les races, les hommes en "Ihram", deux morceaux de tissu blanc non cousus, converge vers Mina chantant “Labbaik Allahumma Labbaik” (Je suis là, mon Seigneur, je suis là).
Conformément à la Sunnah du Prophète, les pèlerins passent la journée de Tarwiyah le 8 Dhul Hijjah à Mina, avant de se rendre tôt demain matin, à Arafat où ils accompliront le rite le plus important du Hadj, le wouqouf, le 9 Dhul Hijjah.
Le déplacement des pèlerins pour leur rassemblement à Mina qui dure toute la journée, se passe dans le calme, l’ordre, la tranquillité et la sérénité, grâce aux remarquables dispositions prises par les autorités saoudienne.
Le prophète ne quitta Mina qu’après la prière de Fajr le 9 Dhoul Hijjah pour se rendre à Arafat (environ 25 Km au sud-est de la Mecque).
Le jour de Tarwiyah commence par la prière de Zouhr à Mina où les pèlerins auront à effectuer cinq prières (Zouhr, Asr, Magrib, Icha aujourd'hui, et Fajr demain matin). Ils passeront donc la journée et la nuit à Mina. La Tarwiyah n’est pas obligatoire, mais est récompensée par Dieu. Le fait de ne pas la faire n'a aucune incidence sur le Hadj.
Le mot « Tarwiyah » veut dire arrosage ou irrigation. Dans le passé très loin, quand il n'y avait pas d'eau à Mina, les pèlerins venaient de La Mecque pour prévoir la quantité d’eau dont ils auront besoin pendant leur séjour de trois jours à Mina.
Mina est dotée de toutes les infrastructures permettant aux pèlerins d'effectuer le Hadj et un séjour dans le confort.
Les autorités saoudiennes ont annoncé que tous les pèlerins sont en parfaite santé et qu'aucun cas d’épidémie n'a été enregistré.
Le ministre saoudien de la Santé, le Dr. Hamad Al Manae a noté que son département ministériel a recruté plus de 9.000 personnes dont des médecins et des techniciens pour fournir aux pèlerins les services médicaux dont ils ont besoin dans 21 hôpitaux et 145 centres de santé.
Le ministre saoudien de l’Intérieur et Président du Haut comité du Hadj, le prince Naif Bin Abdul Aziz, a inauguré mardi dernier, un hôpital des urgences à Mina. Cette réalisation construite en dix mois pour un coût global de 158 millions riyals compte 500 lits.
Le mouvement des pèlerins se passe dans le confort, la quiétude et la sécurité à causes d'un certain nombre de facteurs, notamment la réalisation de nouveaux projets dans le secteur de la communication (routes, tunnels, ponts et échangeurs), l'interdiction aux petits véhicules particuliers d'accès aux sites du Hadj pour éviter l'embouteillage et faciliter la circulation, l'application d'une mesure par laquelle les Saoudiens et les expatriés vivant en Arabie Saoudite ne peuvent accomplir le Hadj qu'une fois tous les cinq ans afin de permettre aux pèlerins venus du monde entier à accomplir leur pèlerinage dans le confort et la sécurité.
La petite localité de Mina restée vide toute l'année, est brusquement devenue grouillante, animée et même surpeuplée de gens de couleurs, d'origines et de cultures différentes, parlant des langues différentes, mais unis par la fraternité islamique.
Le gouvernement saoudien a mobilisé des milliers d'agents dont des ministres, des médecins, des agents de sécurité au service des pèlerins.
Plus de 14.000 bus sont utilisés pour le transport des pèlerins.
Par ailleurs les autorités saoudiennes ont annoncé que tous les centres de santé et hôpitaux à la Mecque, à Mina, à Arafat et à Mouzdallifah avaient été bien équipés et sont prêts à offrir aux pèlerins les services et les soins médicaux dont ils auront besoin.
Cette année le Hadj se déroule en hiver. Il fait relativement un peu frais et beaucoup de pèlerins ont acheté des couvertures.
Demain vendredi, 9 Dhul Hijjah, la nouvelle Kiswa, la couverture noire de la Kaaba en soie, sera placée sur la Kaaba au cours d'une cérémonie qui se déroulera tôt le matin. La confection de la nouvelle Kiswa dans un atelier spécial à la Mecque, a coûté autour de 20 millions de riyals saoudiens (plus de 5,3 millions de dollars). La Kiswa est remplacée une fois par an.
AHIINA

Partager cet article

Repost 0
Published by Hadj Abdelaziz Bernard Di Spigno - dans PELERINAGE
commenter cet article

commentaires